lundi 23 août 2010

violence

Il n'est pas toujours évident de comprendre ce qui se passe dans ce beau pays dans lequel je vis depuis 23 ans : les Philippines.
Aujourd'hui, prise d'otages.....mais je voudrais revenir sur la violence dans les commissariats.
Ce jour, j'ai eu l'occasion de partager quelques témoignages particulierement violents avec quelques familles de la rue.
Souvent, les personnes sans domicile fixe sont vulnerables. Elles sont la proie facile des violences policieres.
Recemment quatre jeunes femmes furent arrêtées. L'une a pu payer la police pour etre libérée.
Les trois autres furent retrouvées poignardées dans deux quartiers de Manille. Celle qui a été libérée connait l'assassin, un policier mais ne veut témoigner par peur d'etre tuée....
Souvent ces enfants, ces jeunes, ces adultes qui n'ont aucun lien ou sont pauvres sont les proies idéales pour tous ces sadiques, malades qui ont plaisir à faire souffrir les plus faibles.
L'enfer est parfois sur terre.

1 commentaire:

beatrice a dit…

hélàs oui l'enfier existe sur terre...maisje n'ai pas encore trouvé le paradis....juste le purgatoire.....quelle triste pub pour ce si beau pays...triste vie pour les oubliés...