dimanche 11 février 2018

concert de jazz à bacolod

J'aime le jazz...et  en promenant dans les rues de Bacolod une belle affiche m'indique qu'un concert de jazz est organisé dans un hotel connu.

lors de l'achat des tickets, bon marche, la vendeuse me dit que le concert commencera à 18h.
Adelle appelle l'hotel, vendredi apres midi, pour confirmer. Ce fut une bonne initiative. L'hotel l'informe que le concert demarrera à 19h.
En fait c'est que l'on nomme aux Philippines " le filippino time ". 

La lecture du ticket apprend à Adelle que le groupe invité s'appelle "the comedy."..En fait c'est un groupe qu'elle aime ecouter...mais que je ne connais pas..

Arrives dans la salle de concert, nous sommes le long de tables...en fait nous pouvons commander nourriture et boissons durant le concert.

le concert commence avec un groupe de jazz dynamique, plein de ressources suivi par le groupe comedy et un autre jeune groupe de jazz tres prometteur....mais quelle ne fut pas ma surprise de constater que durant le spectacle les spectateurs continuaient à discuter..

Le philippin a ce don de pouvoir ecouter de la musique, des chansons tout en discutant avec leurs voisins tout au long de la soiree. qui dura trois heures !!!

Avec ces bruits parasites,  il me fut difficile de me concentrer et d'apprecier pleinement les artistes malgre la qualite de leurs prestations.... surement parce que je suis français !


samedi 10 février 2018

dictature

interessant, Le president des Philippines Rodrigo Duterte a reconnu hier qu'il etait un dictateur  pour le bien de son pays. Il veut mettre de l'ordre dans ce beau pays....les philippines

Dans le meme temps, la cour  de justice penale de La Haye a commence à enqueter sur les meurtres des toxicomes  et autres. cela n'inquiete pas le president et ses proches...

L'un des proches du president, son porte parole H.Roque precise que 19 000 personnes auraient ete tuees depuis l' election du president ...et les meurtres continuent avec l'absolution du president

vendredi 2 février 2018

l'exclusion scolaire

Le centre de soutien scolaire Magellan de la fondation Virlanie aux philippines : pour en finir avec l’exclusion scolaire
 Alors que l’éducation primaire constitue un droit humain fondamental, la plupart des enfants qui ont grandi dans la rue en sont dépourvus. Avec un rapport moyen de 45 élèves par enseignant aux Philippines, ceux qui souffrent de retards scolaires ont plus de difficultés que leurs camarades à s’en sortir à l’école.
C’est pour ne pour donner à tous les élèves les mêmes chances de réussite scolaire que le centre de soutien scolaire Magellan a été fondé. Permettre à nos enfants de partir sur les mêmes bases que les autres Fondé 2002, le MLC était un centre proposant aux enfants des activités périscolaires en attendant qu’ils puissent intégrer le système scolaire conventionnel.

En 2006, il a été entièrement repensé pour offrir à chacun un soutien scolaire adapté à ses besoins et à son âge. Emily, professeure et directrice du MLC, décrit le programme comme « une extension des maisons et de l’école »,les projets soutenus au centre visent en effet à être parfaitement intégrés aux autres activités de enfants, alignés d’un point de vue pédagogique et éducatif.
C’est la raison pour laquelle les professeurs du MLC communiquent avec ceux des écoles au travers de bulletins de suivi afin de connaître l’évolution scolaire des enfants. Ils travaillent aussi main dans la main avec les parents des maisons, qui ont des rendez-vous réguliers avec les professeurs de l’école.

 4 étapes vers la réussite scolaire :
 1. L’éveil scolaire Pensé pour les enfants de moins de 5 ans, ce programme propose des activités d’éveil qui permettent aux plus jeunes de s’habituer au rythme et à l’environnement scolaire afin de bien préparer leur rentrée à l’école primaire. Ludiques, personnalisées et interactives, les activités visent à faire intégrer aux enfants des concepts élémentaires en calcul, lecture et expression orale.

 2. Apprenons à lire et à compter ! Programme phare de MLC, il s’adresse aussi bien aux enfants scolarisés qu’à ceux qui ne le sont pas encore. Son objectif principal est d’apprendre aux enfants à lire de façon fluide afin qu’ils puissent valider le niveau requis à l’école primaire.

3. Le calcul mental Ce programme consiste en des exercices basiques de calcul mental.

4. Le soutien scolaire Destiné aux jeunes adultes qui rencontrent des difficultés en cours de mathématiques et d’anglais, ce programme permet de revenir avec eux sur les concepts ou leçons qu’ils n’ont pas parfaitement saisis en classe.

Travailler l’estime de soi : clé de la réussite Pour les enfants, les tuteurs du MLC sont plus que des enseignants. Parce qu’ilsles encouragentsans relâche et qu’ils les connaissent très personnellement, les enfants peuvent voir dans leur regard bienveillant une meilleure version d’eux mêmes et regagner confiance en eux. Cette assurance est la clé non seulement de leur réussite scolaire, mais aussi de leur accomplissement personnel.

Au-delà des projets de soutien de groupe, le MLC propose également aux enfants qui en ont besoin des cours particuliers dispensés par des volontaires locaux et internationaux.
 Statistiques 98 enfants bénéficaires 43 garçons / 55 filles 0 décrochage scolaire sur l’année 2016 Ratio 6 élèves/professeur

Success Story : John John a été accueilli chez Virlanie en septembre 2016. Il avait alors 10 ans et a été inscrit dans l’une des écoles publiques du quartier de Makati. Très vite, les travailleurs sociaux qui le prenaient en charge ont remarqué qu’il avait des difficultés manifestes en lecture. Il a donc a suivi des cours particuliers au MLC. Son professeur l’a encouragé à persévérer et sa détermination a porté ses fruits : John a fait des progrès significatifs. A la fin de l’année 2016, il était capable de lire de façon fluide. Cela lui a redonné confiance en lui : « Je sais que j’ai encore beaucoup de progrès à faire, mais je suis fier et heureux d’être maintenant capable de comprendre ce que je lis » confie-t-il, tout sourire.

lundi 29 janvier 2018

messe et cinema

depuis quelques mois, je me rends à la messe dans une salle de cinema dans un centre commercial proche de chez moi à Manille.

Aux philippines, l'eglise catholique rejoint les paroissiens ou ils se trouvent...
Les philippins adorent aller dans les centres commerciaux et de ce fait de nombreuses messes et ceremonies y sont regulierement organisees.

Assister à la messe dans une salle de cinema, n'est ce pas original ? en plus les sieges sont confortables, l'acoustique pour les chants  est bonne et l'ambiance feutree.

samedi 27 janvier 2018

panda

Nous etions entre Noel et la Nouvelle annee à Hong Kong pour des rencontres avec des amis donateurs chinois.

 L'occasion faisant le larron, l'une des rencontres se deroulait à proximité d'OCEAN PARK..le grand parc aquatique et animalier de Hong Kong avec comme attraction principale le Panda...

 Et pour la premiere fois de ma vie j'ai vu un panda vivant...et c'est loin d'etre un jouet en peluche

dimanche 21 janvier 2018

la ferme organique

Depuis trois ans , nous poursuivions un reve...creer une ferme organique pour accueillir une trentaine de jeunes handicapes mentaux qui vivent au sein de la fondation Virlanie.

Et enfin nous avons trouve un tres beau terrain à proximité de Bacolod dans l'ile de Negros planté d'une centaine de manguiers et autres arbres fruitiers. 

Une riviere qui ondule marque la limite du terrain avec une source qui donne tous les espoirs pour mettre en place des bassins aquatiques pour elever des poissons.

Grace aux amis qui nous soutiennent depuis des annees et qui nous font confiance nous allons pouvoir apres la construction des maisons accueillir ses jeunes de la fondation pour qu'ils puissent vivre avec nous leur vie dans un bel environnement..

mercredi 10 janvier 2018

tradition

La veritable tradition n'est pas de refaire ce que les autres ont fait, mais de trouver l'esprit qui a fait ces choses et qui en ferait de toutes autres en d'autres temps.