jeudi 5 août 2010

pauvreté


Je reviens de la maison "Meres et enfants "à Manille aux Philippines. Actuellement y vivent une vingtaine de bebes et de tres jeunes enfants abandonnés plus une dizaine de jeunes femmes enceintes ou avec leur bébé.

Comme vous le savez depuis quelques annees, je suis personnellement une vingtaine de familles trés pauvres et tres démunies avec des histoires extraites des " misérables " de Victor Hugo !

Voici quelques jours l'une de mes ? m'appartiennent - elles ? familles me sollicite pour une jeune femme d'une vingtaine d'annees. Elle veut abandonner son bébé de huit mois car elle ne peut payer la nourrice.
En fait ce bebe, elle n'en voulait pas car issu d'un viol avec un militaire. Elle me dit avoir tout fait pour avorter de ce bébé....et ce bebe est né en pleine forme.
Je vous passe toutes les methodes utilisées pour essayer d'avorter : du medicament, herbes, tisanes, objets et sorcellerie...Quelle tristesse
Aux Philippines l'avortement est defendu par la loi ainsi que la contraception au moins officiellement sauf les methodes naturelles....
Trois femmes meurent chaque jour des suites d'avortements ratés....plus toutes celles qui seront marquées et blessées pour la vie.
Aujourd'hui ce bébé un beau garçon de huit mois est dans la maison Meres et enfants....Il reçoit l'amour que merite chaque enfant. Il sera adopté par une famille dans quelques mois.
Sa grande soeur de 4 ans est arrivee hier soir...
je vous raconterai la suite demain

3 commentaires:

Anonyme a dit…

quel bébé magnifique ... merci pour tt ce que vous faites!
On se verra bientôt aux Philippines car nous sommes à 21 mois d'attente pr une adoption
laetitia

Dominique Lemay a dit…

a bientot

cordialement

dominique

beatrice a dit…

il est bien triste pour cette jeune maman d'espérer que ces enfants seront mieux sans elle.....même si nous attendaons nous aussi un enfant, lire cette histoire, et voir ces deux enfants confiés fait mal car cette maman doit souffrir aussi......courage a vous, a eux, quand a nous, nous attendrons un jour de pouvoir vous rencontrer et serer notre enfant ds les bras...