lundi 26 août 2013

adoption

Tous les deux ans, l'ICAB, l'organisme officiel du gouvernement philippin pour l'adoption organise un congres. Y sont invites, les gouvernements partenaires, les ONGs agreees par l'ICAB et evidemment les fondations et ONGS locales telle la fondation Virlanie qui proposent des enfants orphelins à l'adoption locale et etrangère.
La France etait representee par L'AFA ( agence française d'adoption ), MDM ( medecins du Monde ) et Paepama ( association qui regroupe les familles adoptantes aux Philippines).
Christelle de Paepama a temoigné en anglais de l'histoire de l'adoption de son fils.
Lors d'une rencontre avec la directrice la veille du congres, j'ai eu confirmation qu'aucun enfant de la fondation Virlanie ne peut etre accueilli en France pour des raisons de reglement interieur à l'ICAB
Difficile de comprendre pour moi la raison...mais c'est le réglement....



 La deuxieme soiree fut animee par la meilleure troupe folklorique philippine.

3 commentaires:

stef a dit…

Merci pour les photos de Chrystel et de sa famille si fière de la voir s'exprimer comme ça en public. Je suis certaine qu'elle a fait ça comme un chef ! Je suis surprise d'apprendre aussi que les jeunes de Virlanie ne peuvent pas être adoptés en France ... Bisous et merci encore !

Chrystel a dit…

merci Dominique, tu me fais honneur sur ton blog. Je ne comprends pas trop pourquoi cette exigence au sein de l'ICAB non plus.

Anne - nissa - a dit…

Etrange cette option de l'ICAB vis à vis de Virlanie...
Pourtant, l'ICAB semble attaché aux liens post adoption et ce serait plus simple...
Ont ils peur de préférences ?
Peut être à travailler au sein de PAEPAMA puisqu'ils nous demandent leur avis ?